Adoucisseurs d’eau

Différents Types de Mécanismes d’Adoucissement de l’Eau et Ceux Dans Lesquels Vous Devriez Investir: Adoucisseurs d’eau

adoucisseurs d'eau

adoucisseurs d’eau

Les adoucisseurs d’eau utilisent différents mécanismes pour éliminer de l’eau les minéraux surabondants tels que le calcium et le magnésium. Ceux-ci ont de nombreux effets néfastes, comme la corrosion, l’obstruction des tuyaux et annulent les propriétés moussantes du savon. Il existe plusieurs types d’adoucisseurs d’eau, par exemple le mécanisme de résine échangeuse d’ions, la distillation, la chélation, l’osmose inverse, l’adoucissement par l’eau de pluie ou l’eau de chaux.

Types d’adoucisseurs d’eau

Le mécanisme de résine échangeuse d’ions

C’est l’adoucisseur traditionnellement utilisé dans les foyers, à petite échelle. Cette méthode implique l’échange des ions de magnésium, calcium et manganèse avec ceux de sodium et de magnésium. Une fois que tous les ions de sodium et de potassium disponibles dans la résine ont été remplacés par des ions durs, le processus appelé « régénération » doit commencer. Il s’agit principalement de recharger la résine en sodium et potassium afin de remplacer de futurs ions de calcium et de magnésium. Ce processus exige normalement l’utilisation de solutions comme l’hydroxyde de potassium ou de sodium, ou encore de chlorure de sodium, pour recharger le récipient minéral. Le type de solution requise dépend principalement de la résine utilisée, pour créer des conditions idéales aux échanges de minéraux. Une fois le processus achevé, la solution contenant l’excès d’ions de magnésium ou de calcium est drainée tandis que le récipient est rincé à l’eau.

L’osmose inverse

Cet adoucisseur d’eau est principalement utilisé dans l’industrie et à très grande échelle. Il consiste en l’utilisation d’une membrane semi-perméable sur un côté de laquelle une légère pression est exercée afin de maîtriser la pression normale provoquée par l’osmose. Contraire au principe normal d’osmose, l’osmose inverse fonctionne à à l’envers ; par conséquent, les minéraux restent du côté pressurisé tandis que le solvant pur (l’eau), se déplace de l’autre côté. La membrane semi-perméable empêche les grands composés de calcium et de magnésium contenus dans l’eau de passer. La membrane agit comme un sélecteur en ne permettant qu’aux molécules d’eau solubles de passer ; en résulte une eau pure aux ions durs éliminés.

La distillation

La distillation est une autre méthode d’adoucissement de l’eau. Elle consiste à séparer des mélanges ayant chacun différents points d’ébullition. Selon leur volatilité particulière, les éléments se séparent à leur point d’ébullition propre pour ne laisser qu’une eau pure, sans ions de calcium ou de magnésium. Cependant, la distillation est un processus trop coûteux qui ne peut pas être réalisé à petite échelle, ce qui rend l’eau obtenue propre à l’utilisation industrielle à grande échelle, mais impropre aux foyers.

La chélation

Les agents de chélation sont principalement utilisés comme ingrédients dans différents produits, tels des shampooings ou des conservateurs alimentaires. La chélation fait office d’adoucisseur d’eau dans différents produits sanitaires comme des savons ou des détergents. L’acide citrique est un exemple d’agent de chélation. Cependant, les agents de chélation ne peuvent être ingérés qu’en infimes quantités et ne sont pas appropriés à l’adoucissement de l’eau de consommation.

L’adoucissement à l’eau de chaux

Cet adoucisseur d’eau consiste à utiliser de l’eau de chaux et du gaz carbonique qui après réaction forment un précipité ; plus tard, sa réaction avec les cations et les anions laisse une solution adoucie et le précipité au fond de celle-ci. Une fois le processus achevé, néanmoins, la solution doit une nouvelle fois être exposée au dioxyde de carbone qui abaissera son pH. Après l’élimination des composés de calcium, on peut recourir à une double réaction de déplacement pour supprimer les composés de magnésium et adoucir l’eau.

Conclusion

Il semble que le mécanisme de résine échangeuse d’ions et l’adoucissement à l’eau de chaux soient les plus plus adaptés à une utilisation domestique à échelle réduite. Si l’on compare ces deux adoucisseurs d’eau, le processus d’Adoucissement à l’Eau de Chaux est meilleur et permet de réduire la salinité de la solution, tandis que le mécanisme de résine échangeuse d’ions remplace la solution par du potassium et du sodium, ce qui, en grande quantité, n’est pas adapté à tous les consommateurs. Le mécanisme de résine échangeuse d’ions est déjà utilisé partout dans le monde et l’adoucissement à l’eau de chaux est extrêmement prometteur ; un mécanisme simple peut être développé à échelle réduite.